Youpi (quartet) ! C’est jeudi du jazz à Créon !

par Philippe Desmond, photos Jean-Pierre Furt

Créon le 13 avril 2017

Youpi ! Les vacances scolaires de printemps arrivent – on ne dit plus vacances de Pâques depuis quelque temps pour ne choquer personne ! – et avec elles une soirée des « Jeudis du jazz » à Créon, deuxième youpi ! Facile à retenir, tous les jeudis veilles de vacances intermédiaires.

Youpi ! Il y a encore une dégustation de vin, le château Castelneau de Saint-Léon, un bordeaux blanc et rouge bien agréable.

Bon j’arrête avec les « youpi », parlons plutôt du groupe qui va jouer ce soir : Youpi Quartet !

IMGP4129

Quatre musiciens qu’Action Jazz connaît bien et apprécie. L’ossature, les créateurs du projet sont Emilie Calmé superbe flûtiste et Laurent Maur remarquable harmoniciste qui nous font de temps en temps le plaisir de revenir jouer dans la région entre deux tournées en Chine, en Corée, en Mongolie et même aux USA ; deux artistes internationaux, comme l’ignorent la plupart du public présent ce soir. Le public ici se moque des étiquettes, des références, il vient par curiosité et pour l’ambiance très bon enfant et conviviale qui règne, et en confiance tant la programmation est toujours à la hauteur. Et en plus il écoute, et drôlement attentivement même, c’est à souligner.

IMGP4139

Duo insolite pour une formation qualifiée de jazz – c’en est, je confirme – et augmenté d’une rythmique hors pair composée d’Ouriel Ellert à la basse électrique et Curtis Efoua à la batterie. Ces deux compères aux références de très grande qualité sont présents dans de nombreux autres projets, tapez leur nom sur le blog et vous en aurez la confirmation.

Assis à une table de musiciens dont de nombreux créonnais – la ville de Créon les attire visiblement – assiette charcuterie/fromage avalée et bouteille(s) de Castelneau débouchée(s) je sens qu’on va passer une bonne soirée.

Sur la scène baignée de rouge – la lumière pas le vin ! – le quartet installe de suite son univers car il en a un, original et chaleureux. Toujours insolite même pour une oreille habituée que ce duo harmonica chromatique et flûte ; ou plutôt flûtes : traversière alto ou basse et bansuri, flûte indienne en bois. Toujours insolite le contraste entre ces instruments plutôt délicats et la rythmique puissante qui assure une belle assise à l’édifice.

IMGP4167

D’un titre à l’autre, ou dans une même composition, on passe d’une ambiance planante à un déferlement d’énergie avec toujours la présence mélodique des deux duettistes, à l’unisson ou en solo. Le timbre de l’harmo rappelle souvent l’accordéon ou plutôt le bandonéon. La maîtrise de Laurent Maur est absolue et il tire de ce petit instrument, finalement assez simpliste, une variété inouïe de sons. Il reçut en son temps les encouragements du regretté Toots Thielemans et a obtenu de nombreux prix, c’est un grand de cet instrument.

IMGP4185

Emilie Calmé varie les effets avec ses trois flûtes le bansuri n’étant pas le moins intéressant avec ce feutré du bois. Elle tisse des climats voyageurs et nous emporte loin avec l’utilisation d’effets électroniques aériens. Les improvisations s’étirent, le dialogue s’installe avec Laurent, on se complète, on se soutient, on s’échappe. C’est tout simplement magnifique.

La rythmique toujours très présente dynamise – et parfois dynamite – le tout avec puissance et précision. Ouriel Ellert n’en rajoute pas et il utilise sa basse très souvent de façon mélodique prenant des chorus sensibles.

IMGP4183

Curtis Efoua dans cet univers souvent délicat trouve parfaitement sa place et ses fulgurances tombent toujours juste ; il est un régal à entendre et aussi à voir.

IMGP4158

Le répertoire est fait surtout de compositions de chacun des membres auxquelles s’ajoutent un titre de Julien Lourau « Ginger Bread » ou encore « la Cambiada » de l’Argentin Gerardo di Giusto. « Blagal Bolero » reste mon titre préféré avec ses nappes de flûte électro étonnantes et une énergie rythmique détonante ; j’ai donc de la chance car c’est ce titre qu’ils reprennent en rappel. Youpi !

Voilà c’est fini, on a bien passé une bonne soirée, excellente même. Emilie et Laurent en trente secondes ont rangé leur petit matériel – malins tous les deux d’avoir choisi ces instruments –  rendant jaloux mon voisin de table contrebassiste…

Merci à Carlina Cavadore, à Serge Moulinier et toute leur équipe de bénévoles de l’association Larural et rendez-vous en octobre pour la 9ème saison des « Jeudis du jazz ». Mais avant toute cette belle équipe sera sur le pont pour le « Chapitoscope » un très bel événement multiculturel, du 10 au 14 mai prochain !

 

Prochains concerts de Youpi Quartet :

14 avril  Caillou du jardin botanique
Esplanade Linné, Bordeaux
réservations: 06 85 99 32 42

15 avril   Quartier Libre
30 rue des vignes, Bordeaux
infos: 06 25 80 60 53

16 avril Central do brasil
6 rue du port, Bordeaux
réservations: 05 56 92 38 67

20 avril  Lucifer
35 rue de Pessac, Bordeaux

22 avril Tremplin de l’umj

19 Rue des Frigos, Paris 13ème (14H00-14h30)

Album en pré-vente sur : https://www.youpiquartet.com/

http://www.festivalchapitoscope.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *