Une année d’action et de jazz

Par Philippe Desmond, photos Thierry Dubuc.

Et voilà une année musicale de passée, cinquante deux semaines sans que l’une ne soit l’occasion d’un concert de jazz. Personnellement, car je tiens les comptes, j’aurai ainsi assisté à près de 130 concerts, toutes catégories confondues, des bars aux grandes salles de spectacle en passant par les différents festivals. Tout cela sans me ruiner.

Et oui Bordeaux et sa région nous donnent la chance de vivre tout au long de l’année des moments de plaisir accessibles autour de la musique que nous aimons. Toute l’équipe d’Action Jazz traîne ainsi ses oreilles dans les bars ou restaurants programmant du jazz.

Au désormais traditionnel Caillou, du mercredi au samedi avec ses artistes locaux ou d’ailleurs, confirmés ou en devenir, on peut dîner ou prendre un verre, en terrasse l’été ou dedans quand les jours sont plus courts.

TDBC0459-HDR

Depuis un an le Siman un magnifique endroit surplombant la Garonne et ses quais, propose chaque mercredi soir un groupe, souvent de jazz dans une ambiance très confortable, autour d’ un repas ou de délicieux cocktails.

TDBB0044

Le vendredi soir au Bistrot Bohême les très accueillants maîtres des lieux organisent une soirée jazz toujours de qualité.

TDBB1537

Régulièrement le Comptoir du Jazz renaissant – mais jusqu’à quand ? – programme du jazz ou du blues.

TDBB7077

D’octobre à avril chaque jeudi au Tunnel – la cave du fameux restaurant italien l’Artigianno – Roger Biwandu s’entoure des meilleurs musiciens locaux pour des soirées de haut vol ; le même organise des concerts tonitruants un mercredi par mois à l’Apollo voisin.

TDBU1179

TDBA8485

A l’apéro le dimanche soir le Molly Malone’s permet de finir en douceur le week-end. L’Avant Scène, le Komptoir Caudéran, le Chat qui Pêche, le Grand Louis, le Café des Moines, le Comptoir de Sèze, le Jamón Jamón, le Cottage du Lac, le Quartier Libre, Chez le Pépère, le Bootleg dans l’agglomération bordelaise, le Baryton sur le Bassin ou l’Orient à Libourne complètent cette offre musicale de qualité et financièrement très accessible.

L’été la foule se presse sous les lampions de la guinguette chez Alriq dans une ambiance très décontractée autour d’ une animation musicale toujours intéressante. Souvent plus de 500 personnes !

TDBB9638

DBUA0126

Des associations ou des communes proposent aussi des rendez vous musicaux et jazz en particulier tout à fait accessibles et de qualité. Créon et les “jeudis du jazz” de l’association Larural, Artigues et ses “Apéros jazz”, Cénac avec l’association Jazz 360 qui organise aussi un remarquable festival chaque début juin et d’autres…

Les festivals d’été complètent la proposition et souvent avec des spectacles gratuits. Jazz 360 à Cénac, les 24 heures du swing à Monségur, Saint Emilion et sa remarquable programmation, Jazz and Blues à Léognan autour de son chef d’orchestre Jacques Merle, Jazz Ô Lac dans le cadre magique du lac de Lacanau – en sursis ? – Jazz and Wine dans des lieux magnifiques, le festival des Hauts de Garonne dans les jolis parcs de la Rive Droite, Andernos, Eysines, Uzeste et d’autres pour rester dans les plus proches endroits.

TDBC5971

Bien sûr il y a la Fête de la Musique où, à Bordeaux, Action Jazz anime la scène de la place du Palais. Malheureusement en 2016 pas de Fête de la Musique à Bordeaux, l’événement se télescopant avec l’euro de foot 2016… N’oublions pas le tremplin Action Jazz chaque début d’année , le samedi 30 janvier pour 2016, qui nous fait découvrir de nouveaux talents.

Pour les concerts plus importants, le Rocher de Palmer se démarque des autres lieux par la remarquable programmation de Patrick Duval et son équipe à des tarifs très raisonnables.

Certains soirs à Bordeaux c’est même l’embarras du choix ! Mais quel plaisir de vivre ces moments de musique en live, de côtoyer ces super musiciens très accessibles et à l’écoute de leur public. Action Jazz à travers ce Blog ou la Gazette Bleue – webzine bimestrielle – essaie de relayer ces moments du mieux possible avec ses quelques bénévoles passionnés. Oui, les photographes qui vous offrent ces si beaux clichés, les rédacteurs qui vous relatent les concerts , le maquettiste de la Gazette ou le webmaster le sont !

TDBC9724

Alors si vous voulez nous aider, nous soutenir, n’hésitez pas, notre association vous est ouverte ; elle est totalement indépendante ne disposant que d’un minuscule budget abondé par quelques adhérents. Pourtant sa notoriété dans le monde du jazz ne fait que croître, les chiffres de suivi du Blog ou de la page et du groupe Facebook explosent. Nous croulons sous les CD envoyés par les artistes ou leurs éditeurs dont nous tentons de publier des chroniques dans la Gazette Bleue avec un seul mot d’ordre : on en parle si on aime. Mais quelquefois même si on aime on n’a pas la place ou  le temps…

Merci à ceux qui nous suivent régulièrement, n’hésitez pas à nous faire connaître de vos amis, pas pour nous mais pour la musique et les musiciens que nous soutenons. Nous avons la chance d’être entourés de grands talents qui souvent n’ont pas la vitrine qu’ils méritent et que d’autres malheureusement occupent…

Action Jazz compte sur vous.

Que l’année 2016 vous comble musicalement !

http://www.actionjazz.fr/

NB : très bientôt la Gazette Bleue de janvier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *