Tremplin Action Jazz 2017, samedi 28/01/2017 20h30 au Rocher de Palmer !

Le Tremplin Action Jazz 2017, c’est le samedi 28/01/2017 à 20h30, au Rocher de Palmer, salle 650 ! Et c’est gratuit ! Alors surtout, n’hésitez pas un instant à venir voir les cinq groupes sélectionnés (*), qui vont s’en donner à cœur joie pour convaincre le jury, et surtout pour vous donner du plaisir à vous tous, public fidèle et passionné de jazz !

On vous dit à très bientôt ! 😉

(*)  Les groupes sélectionnés, parmi une quinzaine de candidatures :

Theorem of Joy ,

Le JarDin,

King Kong 3,

Capucine Quartet

On Lee Way.

unnamed

Le Rocher de Palmer
1 rue Aristide Briand, 33152 Cenon

05 56 47 36 69

www.lerocherdepalmer.fr/artistes/action.jazz/01.2017.php
Accès : 1ère sortie au rond-point Côte des Quatre Pavillons
Sortie rocade n°26 : Quatre Pavillons
Tram A : arrêt Buttinière ou Palmer

Contact Presse
Alain Piarou
Président d’Action Jazz Mobile : 06 80 56 28 09
Mail : alain@actionjazz.fr
Site web : www.actionjazz.fr

THEOREM OF JOY :

Thomas Julienne: contrebasse
Thomas Saint-Laurent: guitare
Camille Durand: chant
Boris Lamerand: violon alto
Tom Peyron: batterie

Theorem of Joy est un projet onirique et impressionniste où se côtoient sonorités Nord-Africaines, trip post-rock,
libertés jazz, saveurs sauves de la pop… Il vous emmène courir dans l’imaginaire de Miyazaki, vous cabrer sur un
rivage de Palestine, glisser sur un fil tendu entre deux destins, méditer au son d’un raga indien, exorciser vos démons
intérieurs… Compositeur du projet, Thomas Julienne a choisi de s’entourer de personnes qui ont profondément
enrichi son parcours humain et musical. Ainsi, chaque membre est impliqué en tant qu’artiste dans le projet, leur
rôle allant bien au-delà de celui de simple instrumentiste. C’est dans ce Pentaphone à géométrie variable que
gravitent les électrons libres de Theorem of Joy.

Le JarDin :

Julien Dubois : sax alto et compositions
Simon Chivallon : rhodes et synthétiseurs
Ouriel Ellert : basse électrique
Gaetan Diaz : batterie

La musique du JarDin, tout en exploitant le langage du jazz dans
l’improvisation, puise ses influences, autant dans l’écriture
contemporaine (seconde école de Vienne) que chez les maîtres du rock progressif (Zappa, King Crimson…) et les concepteurs du
jazz actuel (Steve Lehman, Donny McCaslin, Kneebody, John
Hollenbeck, David Binney…). Elle s’articule autour de trois axes »:
l’écriture, les textures sonores et enfin, l’improvisation. Le JarDin
prend forme en août 2015, lors d’une résidence au conservatoire
de Bordeaux. Julien Dubois réunit ces formidables musiciens pour
travailler sur ses compositions personnelles. Julien Dubois compte
faire de ce projet son terrain principal d’expression personnelle.

King Kong III :

Stéphane Cazilhac: piano électrique, synthétiseur
Edouard Lhoumeau: saxophone alto et soprano
Simon Pourbaix: batterie, boîte d’effets

Ces trois musiciens expérimentés sont à la recherche d’un équilibre entre lignes mélodiques soignées, complexité
rythmique, exploration sonore et improvisations idiomatiques. D’abord duo (sax/piano) travaillant sur des
compositions originales, l’arrivée d’un batteur féru de gadgets électroniques, élargit cette palette sonore et
rythmique.

Capucine :

Thomas Gaucher: guitare
Félix Robin: vibraphone
Louis Laville: contrebasse
Thomas Galvan: batterie

Capucine est un groupe formé à l’initiative de ces
quatre musiciens qui se sont rencontrés en tant
qu’élèves au Conservatoire de Bordeaux. Après
s’être engagés dans un répertoire de standards, ils se
dirigent vers un travail de création »: compositions et
arrangements originaux. Alors, fort de sa diversité,
le groupe a développé un répertoire aux influences
variées. Tantôt dans les musiques du monde ou le
répertoire post-bop des années 60/70, Capucine a
aussi un répertoire grandissant de compositions
écrites par Thomas Gaucher et Félix Robin,
orientées vers l’esthétique du jazz moderne.

On Lee Way :

Jérôme Dubois : trompette
Paul Robert : saxophone ténor
Nicolas Lancia : piano
Jérôme Amandie : contrebasse
Lionel Ducasse : batterie

A son origine, le quintet « »On Lee
way »» s’est formé dans le but de jouer
une partie choisie des compositions du
trompettiste hard bop, Lee Morgan.
Les musiciens se sont rencontrés au
Conservatoire jazz d’Agen en 2009
mais c’est lors de retrouvailles en 2015
qu’ils décident de s’engager autour
d’un projet commun. Le groupe
travaille alors sur des compositions
aux influences africaines et latines,
dans l’esprit de celles de Lee Morgan.

 

Jury tremplin Action Jazz 2017 :

Muriel Demguilhem :   journaliste France 3

Françoise Lagaillarde : Responsable FIP Bx – Arcachon

Philippe Vigier :   Animateur France Bleu Radio

Christophe Loubes : journaliste Sud-Ouest

Dominique Poublan : rédacteur en chef de la Gazette Bleue

Jean-Pierre Como : éminent pianiste – Parrain du tremplin 2017

Eric Séva : éminent saxophoniste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *