Surgères Brass festival : 1ère édition et pari réussi !

Par Pauline Fournat, Photos : Mathias Nicolas

Surgères Brass Festival, day 1

Surgères Brass Festival, day 1

Une belle première journée où le soleil a finalement pointé le bout de ses rayons et le concert d’Aeolus Brass Band a pu sonner l’ouverture du Surgères Brass Festival à 19h devant un parterre comble, chacun se cherchant un bout de muraille ou de pelouse pour pouvoir profiter pleinement du spectacle. Les reprises de musiques de films entraînantes interprétées par les 30 musiciens réchauffent une atmosphère rafraîchie par la pluie en début d’après-midi. Chaque visage est tourné vers la scène des Remparts lovée sous les arbres du parc du château de Surgères. Alors que le show s’achève sur une reprise du thème de James Bond, une file d’attente se forme déjà devant l’entrée de la scène du Parc où Michel Leeb donnera sa représentation.

Michel Leeb

Michel Leeb

Et c’est une salle bondée qui l’attend ! Après un discours d’ouverture de Catherine Desprez, Madame le Maire de Surgères, de Clément Saunier le programmateur de cette première édition et de Fraçois Nowak, président de la SPEDIDAM, Michel Leeb accompagné des Brass Messengers enchaîne les tubes de Ray Charles, Franck Sinatra, ou encore Nino Ferrer, les classiques qui ont bercé sa jeunesse. Malgré ses 70 ans (dont 40 ans de carrière !) Michel Leeb déborde d’énergie, saute, court, chante, joue du piano et lance des piques à un public hyper réceptif ! Entre rires et applaudissements, pas moins de 3 standing ovations tout au long du show, et Michel Leeb de conclure : «Si vous êtes aussi déchaînés pour une première édition, je n’imagine pas celles qui vont suivre !»

Alors … à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *