Si tu ne vas pas à la musique, la musique ira à toi !

Par Gwénola Guichard, Photos : Pascal Voviaux

The Soul Jazz Rebels

jazz-soul-rebels-concert-chez-jg-106

Ce 15 octobre les Soul Jazz Rebels ont joué à domicile, dans le confort feutré d’un salon, faisant des infidélités aux traditionnels clubs de jazz et festivals.

Le quartet est composé de quatre musiciens talentueux : Hervé Saint-Guirons à l’orgue, Cyril Amourette à la guitare, Jean Vernhères au saxophone ténor et Christian « Ton Ton » Salut à la batterie.

Une quarantaine de personnes se sont retrouvées non loin de Bordeaux chez Jean-Gabriel pour écouter ce quartet au groove efficace. Ce nouveau concept de concert fut fort apprécié par le quartet. Faire venir la musique aux gens s’ils ne viennent pas à elle, en voilà une bonne idée.

jazz-soul-rebels-concert-chez-jg-119

Convivialité et simplicité étaient au rendez-vous. Profiter d’une pause lors du concert pour discuter avec les membres du groupe aux abords du buffet ou autour d’un verre ajoute à l’originalité de l’expérience.

Le concert a été organisé par un musicien et passionné de jazz dans sa propre maison et le groupe l’a bien ressenti. Ils ont apprécié le climat de la soirée et la configuration du lieu, proche de celui d’un club et adapté à la musique jazz.

jazz-soul-rebels-concert-chez-jg-189

Les Soul Jazz Rebels se sont formés il y a un an et demi et leur collaboration s’est concrétisé par l’enregistrement d’un album, « Chittlin Circuit », chez Black Stamp Music. On y retrouve uniquement des compositions originales auxquelles participent tous les membres du groupe.

Le quartet revient aux racines blues du jazz, celui qui se jouait dans les clubs enfumés et un peu sales dans les années 1960. Un son que l’on entend de moins en moins, déplore Jean Vernhères, le saxophoniste ténor.

jazz-soul-rebels-concert-chez-jg-105

Ils proposent un jazz instinctif et chaleureux, dans la proximité. Une musique simple en apparence mais ultra maîtrisée. Tout repose sur l’improvisation. Le son est un peu gras mais très énergique.

Leur musique se veut un jazz abordable, pas élitiste. Et la réaction enthousiaste du public confirme cette volonté d’une musique accessible. En fin de concert certains ont partagé une danse tandis que d’autres se levaient pour mieux partager leur enthousiasme, sans oublier un rappel unanime.

jazz-soul-rebels-concert-chez-jg-217

L’initiative de concert privé a vocation à promouvoir la musique de jazz hors des cercles d’initiés et gagnerait à être imitée.

 

www.souljazzrebels.com

Album « Chittlin Circuit » chez Black Stamp Music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *