Nola’s pilgrimage # 1

par Alain Piarou, photos : Irène Piarou

Après avoir vérifié que la musique était toujours omni présente dans les rues de New Orleans et que Frenchmen Street comptait un club supplémentaire (13 clubs sur 200 m), le jeudi est le rendez-vous hebdomadaire incontournable au Maple Leaf que propose le batteur Johnny Vidacovitch. D’abord en trio, avec toujours à la basse, l’extrordinaire et légendaire, George Porter Jr (The Meters) et un invité différent chaque semaine. Ce soir, c’est le formidable trompettiste Benny Bloom (pour moi, une découverte) qui complétera ce trio atypique. 22h00, le club est vide … normal, sur le trottoir d’en face, un marchand ambulant avait installé son barbecue et faisait des huîtres chaudes … 23h30, l’excellent Johnny Vidacocitch (Astral Project) appelle les troupes et en 5′ le Maple Leaf se remplit et c’est au son d’un blues funk que débute le concert. Un 1er morceau de 35′ (tour de chauffe) permet au trio de se chauffer et on enchaîne avec du funk plus musclé qui donne l’occasion à chacun des membres de ce trio, de montrer son talent. Les fourmis dans les jambes obligent les spectateurs à se trémousser, tout en dégustant son cocktail ou sa bière. Trés vite, l’ambiance est à son comble et le public répond aux provocations musicales des protagonistes. Vidacovitch ne s’arrête jamais de jouer … pas de temps morts entre les morceaux … il est véritablement boulimique de musique et suggère et propose toujours quelque chose avec des tempos différents. Aux autres de suivre … ce qu’ils font aisément en s’amusant. Le trompettiste est babuleux et George Porter Jr entonne, de temps à autre, quelques succès d’un funk typiquement néo orléanais. Après un set d’ 1h30 et une pause de 20′,on repart avec les mêmes, toujours aussi heureux de jouer mais avec quelques autres musiciens qui viennent en invités faire la jam. Tout le monde danse ou trépigne et, dans le public, on n’est pas loin de la transe … breuvage maison oblige. Une chanteuse venue se joindre au trio nous propose un passage par le Rhytm and blues et on revient toujours au funk pour terminer en délire musical avec Twist and shout. Bref, une super soirée pour bien commencer le pélerinage.

George Porter Jr (b,) Benny Bloom (tp), Johnny Vidacovitch (dr)

George Porter Jr (b,) Benny Bloom (tp), Johnny Vidacovitch (dr)

DSC06973 DSC06981

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *