Nola’s news # 44

par Alain Piarou, photos : Irène Piarou

A New Orleans, 2 clubs de blues sur Bourbon street : le « Sing Sing » et le « Funky Pirate ».

Funky Pirate Blues Bar

Funky Pirate Blues Bar

Le Funky Pirate est tenu et animé 4 soirs par semaine, de 20h00 à 01h00 par l’incontournable Big Al Carson.

Big Al Carson

Big Al Carson

Il est accompagné depuis de nombreuses années par la même équipe des « Blues Masters », autant dire qu’ils se connaissent parfaitement bien et que la complicité est totale. Plusieurs sets de 30 à 40 minutes sont assurés par l’équipe.

Big Al Carson & The Blues masters

Big Al Carson & The Blues masters

Big Al Carson possède une belle voix et chante des standards de blues du Delta mais aussi de Chicago. Il interprète aussi quelques chansons connues et bien arrangées. Il est cabotin et parfois ses chansons personnelles ont des paroles un peu salasses, à connotation sexuelle, mais ça fait toujours rire le public, surtout quand il s’adresse à quelques femmes, gestes à l’appui.

Big Al Carson

Big Al Carson

Ce n’est pas le plus grand chanteur de blues de la région mais c’est le seul qui ait un intérêt sur Bourbon street. Et puis, au Funky Pirate, on y déguste un breuvage très spécial que l’on ne trouve que dans cette rue : the hand grenade. Oui, oui, vous avez bien compris : la grenade à main ! Vous pouvez imaginer les dégâts que ça fait dans la gorge puis dans l’estomac. D’ailleurs, certains spectateurs ont quelque fois du mal à s’en remettre. Mais le blues est là et bien là et on passe toujours un agréable moment dans ce club.

Big Al Carson

Big Al Carson

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *