Nola’s news # 41

par Alain Piarou, photos : Irène Piarou

Quand on la chance de voir Mike Dillon, entre ses nombreuses tournées dans le pays, il faut en profiter et c’est ce que nous faisons. Comme tous les lundis, le club « Gasa Gasa » organise ses « mondays impros » et c’était Mike Dillon

Mike Dillon

Mike Dillon

qui se prêtait à l’exercice avec, tout d’abord le guitariste néo-orléanais Rob Cambry

Rob Cambry

Rob Cambry

dans un premier set. Tous deux dialoguaient en improvisant et donnaient une première partie de concert, remarquable. Pour le deuxième set, Mike avait invité 3 jeunes musiciens pour une improvisation collective. Mike lançait les débats et bassiste, batteur et percussionniste se jetaient dans la fosse au lion avec beaucoup d’envie et d’à propos. L’excellent bassiste (6 cordes) se faisait remarquer par un son de basse magnifique et le batteur avec un jeu rapide et sec. Le percussionniste assurait avec intelligence sa partie, cherchant à trouver et à imposer un tempo.

Mike Dillon et invités

Mike Dillon et invités

Quand à ce génie de Mike Dillon, ingénieur des sons, toujours créatif, suggère, relance, change de tempo, construit puis déconstruit pour mieux repartir sur autre chose. Ce musicien est un phénomène qu’il faut impérativement découvrir. Il sait tout faire, tout jouer et jouer avec tout. Il est entouré d’une multitude d’instruments (vibraphone, timbale, congas, tablas, etc …) et d’objets que j’appelle ses casseroles, avec lesquels il trouve des sons improbables. Et,quand il trouve une mélodie, il l’exploite à fond et ses musiciens lui emboîte rapidement le pas. Rob Gambry finit par se joindre à eux pour quelques impros complètement folles qui ravissaient les nombreux mélomanes présents. Il ne faut absolument pas passer à côté d’un concert du fabuleux Mike Dillon car ce n’est jamais pareil et c’est toujours plein de surprises.

Mike Dillon et son invité

Mike Dillon et son invité

Encore un superbe concert de musique improvisée et la découverte de jeunes musiciens que Mike Dillon félicitait après chaque morceau. Mike Dillon est un vrai magicien du son !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *