Jazz à Caudéran : Capucine / Eric Séva « Body & Blues »

photos Thierry Dubuc.

Et voilà, le premier festival « Jazz à Caudéran » est fini, déjà. Une soirée de clôture magnifique.

Le niveau des pré-ventes le laisser présager et c’est ainsi que la Pergola a vite affiché complet pour ces deux derniers concerts. Pour une première édition la fréquentation est au delà de toutes les espérances.

Capucine

A Capucine, les lauréats du Tremplin 2017 le soin d’ouvrir la soirée. Ces jeunes du CNR – école proche des Capucins d’où le nom du groupe – ont depuis leurs succès tourné dans pas mal d’endroits et de festivals. Leur set est vraiment très au point et leur fraîcheur intacte. La couleur donnée par l’association de la guitare de Thomas Gaucher et du vibraphone de Félix Robin est maintenant une signature reconnue.

Thomas Gaucher

Felix Robin

Louis Laville à la contrebasse et Thomas Galvan à la batterie, en parfaite osmose avec eux, apportent leur touche d’énergie à cette musique moderne qui a bien digéré les références indispensables du jazz.

Louis Laville

Thomas Galvan

L’humour n’est jamais loin avec des titres de morceaux originaux faisant référence à un de leur restaurants favoris ou encore aux ronflements d’un fêtard endormi sous la fenêtre du guitariste. Ils jouent très sérieusement mais ils ne se prennent pas au sérieux. Ne changez pas les gars c’est comme ça qu’on vous aime.

Voilà maintenant « Body & Blues » le si beau projet d’Eric Séva. Nous avions eu la chance de suivre la résidence de ce projet en janvier dernier au Rocher de Palmer puis d’assister au concert et nous étions impatients de le revoir. D’autant que le CD est sorti tout récemment attisant notre envie d’entendre ces compositions originales sur scène. Nous n’avons pas été déçus !

Eric Séva

Quel concert, quelle qualité musicale ! Eric Séva a mis tout son riche univers dans ce projet, un hommage à la musique source, le blues.

Eric Séva 2

Entouré de ses fidèles et remarquables Manu Galvin (guitare),

Manu Galvin

Christophe Wallemme (basse et contrebasse) et Stéphane Huchard (batterie) Eric Séva nous fait découvrir un tout jeune et prometteur pianiste Noé Huchard (le fils) lancé dans le grand bain avec la bienveillance visible des anciens.

Noé Huchard

Au chant Michael Robinson ; peut-être ce nom ne vous dit-il rien mais quand j’aurai précisé qu’avec trois autres compères ils forment l’actuel Golden Gate Quartet, vous aurez une idée de la stature du personnage…

Michael Robinson

Michael Robinson 2

Un concert plein, lumineux, chaleureux qui a chaviré ce public de la Pergola qui a fini debout.

Mais la soirée n’est pas terminée et comme à la fin d’une aventure du célèbre petit gaulois, tout le monde se réunit autour de victuailles et de nectars délicieux dans le foyer voisin. La Mairie de Caudéran , l’Association des Commerçants et les autres partenaires* ont très bien fait les choses et c’est dans une ambiance joyeuse que tous, organisateurs, public et musiciens, peuvent ainsi échanger leurs impressions sur cette soirée et plus généralement sur le festival. Un seul mot d’ordre : il faut recommencer l’an prochain ! Je pense que c’est en bonne voie…

Merci au public d’être venu si nombreux, merci à notre maître d’ouvrage la Mairie de Bordeaux et ses services et à ses deux initiateurs Pierre Lothaire et Fabien Robert, merci aux partenaires, merci aux musiciens si talentueux, merci aux techniciens, merci aux bénévoles d’Action Jazz, à leur chef d’orchestre Alain Piarou et son assistante Irène.

On se dit à l’année prochaine même époque ! Mais suivez l’actualité du jazz sur www.actionjazz.fr qu’on puisse quand même se revoir avant !

* partenaires : Association des Commerçants Caudéran Centre, Café de la Place, Carrefour Market Ferry, Château Larose-Trintaudon, CIC, Investimo, Vivre à Caudéran, FIP Bordeaux.

http://blog.actionjazz.fr/so-very-blue-eric-seva-en-residence-au-rocher/

http://blog.actionjazz.fr/body-and-blues-deric-seva-le-concert/

Body-and-Blues

Photo Philippe Marzat

Jazz à Caudéran : Affinity quintet/ Tom Ibarra Group

photos Thierry Dubuc.

Ca y est c’est parti ! Le premier festival Jazz à Caudéran a réellement vu le jour en ce jeudi 9 novembre 2017. Et c’est même bien parti !

Près de 300 personnes ont convergé vers la salle Art Déco de la Pergola, récemment rénovée et lieu habituellement dédié au théâtre. C’était la première organisation en tant que mettre d’oeuvre d’Action Jazz agissant pour le maître d’ouvrage la Mairie de Bordeaux et les bénévoles de l’association piaffaient depuis des semaines en attendant cet événement. Les pré réservations et le défilé continu de personnes venant prendre leur billet dans l’après midi permettaient d’envisager une belle affluence ce qui fut le cas.

Il faut dire que l’affiche était alléchante, pas de grandes vedettes internationales, ça viendra peut-être un jour, mais des valeurs sûres de l’ancienne et de la nouvelle génération.

TDBK3407-Modifier-Modifier

En première partie il était logique d’ouvrir ce festival avec le groupe de jazz historique de Bordeaux et même de Caudéran, Affinity. Groupe certes bien connu mais cette fois, et c’est nouveau, en quintet. Aux trois piliers magnifiques que sont Francis Fontès au piano, Dominique Bonadei à la basse

TDBK3444-Modifier-Modifier

et Philippe Valentine à la batterie,

TDBK3628-Modifier-Modifier

sont venus se joindre une figure bien connue du milieu du jazz régional, le trompettiste Mickaël Chevalier

TDBK3546-Modifier-Modifier

et un néo bordelais – que les grincheux se rassurent il n’est pas parisien – Pascal Faidy au sax ténor.

TDBK3554-Modifier-Modifier

Ce dernier a d’ailleurs amené avec lui des compositions qui ajoutées à celles de Mickaël Chevalier créées pour le projet Nokalipcis et quelques standards be bop ou hard bop ont embarqué un public mêlé de connaisseurs et de néophytes. Une musique toujours accessible, mélodieuse, mettant en valeur les différents instrumentistes, une passerelle vers ce monde du jazz que certains ont encore peur de découvrir. Un set d’une heure trente qui a conquis tout le monde.

Après cette entrée en matière place à un break au foyer permettant les discussions autour d’un verre et aussi d’admirer l’exposition des clichés de nos photographes Thierry Dubuc, Philippe Marzat, Alain Pelletier et la petite nouvelle Fatiha Berrak. Expo pendant tout le festival, accès libre.

Place à la nouvelle génération avec un des poulains d’Action Jazz le guitariste Tom Ibarra et son quintet.

TDBK3658-Modifier

Le blog a déjà relaté ce nouveau projet présenté récemment à Bordeaux mais là dans cette belle salle et ce nombreux public, la barre était plus haute. Pas de problème pour ces jeunes musiciens plein de sève, d’énergie et déjà de professionnalisme. Sur la solide, et encore plus, base rythmique avec Pierre Lucbert à la batterie et Antoine Vidal à la basse, grâce à la présence harmonique d’Auxane Cartigny aux claviers, Tom Ibarra à la guitare et Jeff Mercadié au sax ténor vont nous livrer une fantastique prestation alternant entre violence et douceur, énergie et émotion.

TDBK3751-Modifier-Modifier

Uniquement des compositions de Tom aux arrangements concertés entre les cinq, pour ce set percutant qui a surpris pas mal de monde par son audace et sa fraîcheur. De redoutables instrumentistes qui s’entendent comme larrons en foire et la confirmation d’une relève assurée. Vivement la mi janvier que l’on découvre le nouvel album enregistré au studio Cryogène de Bègles !

TDBK3795-Modifier-Modifier

Place au deuxième jour ce vendredi 10 novembre !

Venez découvrir le trio Atrisma et son jazz progressif à la fois mélodieux et inventif, utilisant à bon escient l’électro tout en restant simple. Venez encourager cette nouvelle génération de musiciens formé à Bordeaux au CNR et qui seront les grands de demain. Vincent Vlinet (claviers), Hugo Raducanu (batterie) et Johary Rakotondramasy (guitare)

Venez aussi faire connaissance avec nos voisins du pays basque le groupe MT4, 4 comme quartet et MT comme Marc Tambourindéguy, un nom plein de musique et de basquitude. A côté de ce magnifique pianiste, porteur aussi du festival de jazz d’Anglet, Pascal Ségala (guitare), Jean-Luc Fabre (contrebasse) et le bordelais Pascal Legrand (batterie). Un jazz harmonieux riche en improvisations.

Prenez vos places sur www.actionjazz.fr . A ce soir !