Marius Neset – Chronique de « Pinball »

MARIUS NESET F

Par Dom Imonk

Parue le 01 mars 2015 dans la Gazette Bleue N° 9

C’est sur l’île norvégienne de Giske que Marius Neset, jeune et très talentueux saxophoniste, est allé enregistrer « Pinball » (le jeu de flipper). Est-ce qu’au large, un célèbre dauphin aura salué les musiciens au travail ? Rêvons que oui. Contrairement à l’univers de l’aîné Jan Garbarek, l’album évoque peu les légendes nordiques. Même si l’on en perçoit quelques signes furtifs, c’est un tout autre souffle jazz qui balaie ce disque. A la composition et la co-production, Marius Neset s’est trouvé en Anton Eger, son ami batteur, un parfait complice pour concocter pas moins de douze morceaux très variés. Dès « World Song Part 1 », on sent bien présente une « pulse » façon jazz fusion des années 80/90, et on pense au groupe Steps Ahead et à Michael Brecker, que Marius Neset admire. Même impression avec « Pinball », dont certaines intonations évoquent le Weather Report dernière période. D’autres petites perles aguichent nos oreilles curieuses. « Police », haletant, thème speedé de quelque thriller californien. Même chose pour « Jaguar », morceau musclé et agile, qui dessine bien la noblesse du fauve. Des pièces plus ambitieuses séduisent aussi. « Musique for cello and saxophone », « Theatre of magic » ou « Hymn from the world » confirment également la qualité de composition. Le groupe est solide. Ivo Neame (claviers), Jim Hart (vibraphone, marimba) et Petter Eldh (contrebasse), ainsi que beaucoup d’invités, dont Ingrid Neset (flute), s’entendent comme larrons en foire pour propulser ce disque attachant. Energie, espace et zigzags savants, qui nous redonnent envie de jouer au flipper !

Par Domimonk

http://www.mariusneset.info/

ACT Music – ACT 9032 – 2- Distribution Harmonia Mundi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *