David El-Malek Trio hier soir au Pôle Culturel Évasion d’Ambarès (33).

Hier soir, le très dynamique Pôle Culturel Évasion d’Ambarès (33) avait invité David El-Malek et son Trio, sur un tout nouveau projet, devant une salle quasi comble. Cela faisait suite à une masterclass, en lien avec l’Iddac, à laquelle il avait participé en Novembre dernier.

David El-Malek est un saxophoniste de tout premier plan dont on ne compte plus les participations qui ont assis sa notoriété (citons Baptiste Trotignon, Pierre de Bethmann, Elisabeth Kontomanou, André Ceccarelli…). Il nous a indiqué que c’était le premier concert de ce trio, mais tout semblait pourtant déjà bien en place, le contraire eût été très étonnant quand on sait que son batteur n’est autre que l’excellent Franck Agulhon (*), très demandé et lui aussi fort d’expériences multiples (de Biréli Lagrène à Baptiste Trotignon en passant par Bojan Z et Stefano Di Battista…sans oublier des collaborations occasionnelles de Archie Shepp, à Kyle Eastwood en passant par Tom Harrell, Michel Portal, et autres Ambrose Akinmusire, mais la liste est longue !), et que son très fin « hammondiste », Jean-Yves Jung, n’est pas non plus en reste question renommée et participations [Bojan Z, Billy Cobham, Biréli Lagrène, Christian Escoudé, André Ceccarelli, Roger « Kemp » Biwandu (sur ses deux albums)…].

A noter que nous sommes décidemment bien gâtés sur Bordeaux (et les environs) pour avoir récemment pu y voir en concert d’autres trios saxophone/Hammond/batterie : Ellery Eskelin, Ernest Dawkins, et nous y avons pris goût ! Et puis, bien qu’un peu plus ancien, ayons aussi en mémoire l’excellent trio de Joshua Redman (l’Elastic Band), où Sam Yahel et Brian Blade rivalisaient d’invention pour pousser le maître toujours un peu plus loin…

C’est un peu dans une semblable mouvance sonore que nous avons tous été plongés hier au soir, avec comme maître mot, le groove, mais pas que… En effet, enfant, David El-Malek a connu le voyage puisque né près de Paris, il a ensuite vécu tout jeune en Israël, puis a passé 12 ans « rive droite », à Cenon, pas si loin d’Ambarès… Et l’on retrouve un peu ces changements de lieux dans sa musique (et dans son jeu) qui va au-delà du jazz, on parlerait plutôt de jazz « voyageur » et « éclairé ». En outre, il y avait une alchimie particulière entre ces trois hommes, trois instruments qui s’entendent à merveille, avec ces petites complicités instantanées, ces attaques de front, ces relances, la précision et l’unisson de certains riffs saxe/hammond poussés par la batterie, cet impact particulier qu’avaient certaines notes du sax projetées seules, répétées, puis rejointes élégamment par l’orgue et les scintillements de la batterie, le tout fusionné en une fête finale où les peaux avaient aussi leur mot à dire. Chaque morceau était prétexte à cela, dans des approches différentes, avec brises et embruns changeant de directions, comme sur le pont d’un bateau. Ajoutons à cela que nos trois compères n’ont pas été avares en solos, public conquis !

La quasi intégralité du répertoire est de David El-Malek, de belles pièces avec de l’harmonie, de l’espace, la parole donnée aux silences, pour mieux repartir après, et une qualité d’écriture et d’arrangements indéniable. Il y a eu toutefois une reprise de George Shearing, « Conception », belle pièce et aussi un superbe « Mister T » en hommage à Tony Williams.

Enfin, nous avons eu droit à un beau rappel où David El-Malek a joué d’une adorable percussion marocaine – la taârija – en en intégrant des samples (certes capricieux) qui, une fois l’électronique domptée, ont apporté une touche « world » très appréciée à ce beau jazz-groove qui n’attendait que ça.

Au final, une excellente soirée passée entre amis, et la douceur des retrouvailles.

Trio à suivre absolument ! Concerts futurs, disque, il est déjà dans mes favoris !

 (*) A noter la sortie du tout nouveau Drum Book de Franck Agulhon – Transcription et rédaction : Didier Ottaviani.

 Dom Imonk

Voici quelques superbes photos d’Alain Pelletier prises hier soir :

David El Malek_akipaka

David El Malek_akipaka2

Franck Agulhon_akipaka

Jean-Yves Jung_akipakaDxO

K94A9457

Malek-Jung-Agulhon

Crédit photos : © Alain Pelletier – 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *